RESSOURCE À LA UNE

1986-2016 : Tchernobyl, 30 ans après

L'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) vient de publier sur son site internet un dossier spécial "Tchernobyl, 30 ans après". 
 
Il y a trente ans, le 26 avril 1986 à 1h23 du matin, le réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl, en Ukraine, explose accidentellement lors de la réalisation d’un essai technique.
 
Mis en service en 1983, le réacteur accidenté est de type RBMK, une conception soviétique des années 1960, dont l'évaluation du niveau de sûreté réalisée après la catastrophe montrera de nombreux défauts dans la conception initiale. 
 
​Trente ans après l'accident de Tchernobyl, les travaux préparatoires au démantèlement de la centrale se poursuivent avec l’achèvement d’un nouveau sarcophage. 
 
La question de la reconquête de la zone d’exclusion est évoquée mais semble difficile à réaliser. A la suite de l’accident, la dispersion de portions du réacteur détruit, la contamination des sols et des forêts et l’abandon des villages environnants ont obligé à engager des travaux de décontamination.
 
Dans les territoires contaminés d’Ukraine, de Biélorussie et de Russie, les impacts sur l’environnement et la santé restent visibles.
 
En France, l’accident a touché des zones localisées et très éparses dans l’est du pays, où les précipitations ont été les plus importantes dans les jours qui ont suivi l’accident.
 
En savoir plus :
 
Site web de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN)