RESSOURCE À LA UNE

La fonction touristique des territoires : facteur de pression ou de préservation de l'environnement ?

Le Service de l'Observation et des Statistiques (SOeS) du Ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer, publie un nouveau numéro de la collection Datalab Environnement consacré à "La fonction touristique des territoires : facteur de pression ou de préservation de l'environnement ?" 
 
En 2015, la France, première destination mondiale, a accueilli plus de 84 millions de touristes. Concentrée dans le temps et dans l’espace, cette arrivée massive, et la variation démographique qu’elle entraîne, exercent inévitablement des pressions sur l’environnement.
 
Les déplacements touristiques, transports aériens ou routiers, contribuent aux émissions de gaz à effet de serre et dégradent la qualité de l’air.
 
Dans les territoires où le tourisme constitue une activité majeure, l’environnement est également soumis à de fortes tensions. Le développement des hébergements touristiques occasionne une artificialisation des sols et entraîne un accroissement des pressions sur les ressources naturelles.
 
Or, la qualité de l’environnement et la préservation des espaces naturels contribuent à l’attractivité des sites touristiques.
 
Afin de limiter les tensions sur les ressources et ainsi préserver les territoires touristiques, des pratiques promouvant un développement durable du tourisme se diffusent. La place et l’évolution de ces initiatives, privées et publiques, sont étudiées dans cette publication.
 
En savoir plus :