RESSOURCE À LA UNE

Qualité de l’air intérieur : appui de l’Anses à l'étiquetage des produits d’ameublement

La qualité de l’air fait l’objet de préoccupations depuis plusieurs années et apparait aujourd’hui comme un enjeu majeur de santé publique. Après d’importants travaux sur l’air extérieur, l’Anses s’est fortement mobilisée sur la qualité de l’air intérieur.

Parmi les risques liés aux polluants dans ces environnements, les matériaux de construction, les produits de décoration et d’ameublement sont régulièrement cités comme des sources de pollution du fait de leurs émissions en polluants volatils, voire semi-volatils.

Depuis 2013, l’étiquetage des produits de construction et de décoration vendus en France est devenu obligatoire et le 3ème plan National Santé Environnement 2015-2019 prévoit l’extension de cette mesure aux produits d’ameublement.

Dans ce cadre, l’Anses a été saisie par les ministères chargés de la santé et de l’écologie, afin d’identifier et de sélectionner une liste de substances chimiques prioritaires. L’agence a publié une liste de 31 substances qu’elle juge prioritaires en vue d’appuyer les pouvoirs publics dans la mise en œuvre future de l’étiquetage des produits d’ameublement relatifs aux polluants volatils.

En savoir plus :

Avis et rapport "Expertise en appui à l'étiquetage des produits d'ameublement"
Anses, juin 2015
Document PDF 352 pages - 6,72 Mo.

Site de l'Anses