ACTUALITÉ

COP21 : retour sur 2 side-event consacrés à l'empreinte carbone

Dans le cadre de la COP21 qui s'est tenue du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris, la Sous-direction de l’information environnementale du Service de l’observation et des statistiques du Commissariat général au développement durable, a proposé deux side-event consacrés à l’empreinte carbone.

L’empreinte carbone comptabilise l’ensemble des émissions de GES induites par la consommation intérieure de biens et services, qu’ils soient produits dans le pays ou importés, alors que le périmètre des inventaires couvre les seules émissions issues du territoire national.

3 décembre 2015 : Side-event "Empreinte carbone : les émissions cachées de notre consommation". Quelles sont-elles ? comment les réduire ?

Animation de la conférence : Manuel Baude (Service de l’observation et des statistiques).

- Meike Fink (Réseau Action Climat) a présenté en quoi l’empreinte carbone modifie la perception de notre impact sur le climat ;
- Jean-Louis Pasquier (Service de l’observation et des statistiques) a exposé les données chiffrées de l’empreinte carbone française ;
- Laurent Meunier (Ademe) a précisé quels sont les postes de consommation qui permettraient de réduire notre empreinte carbone en 2030 ;
- Pierre Galio (Ademe) a présenté les actions et comportements qui permettent de réduire notre empreinte carbone au quotidien.

Télécharger les présentations (document PDF - 1,23 Mo)

7 décembre 2015 : Side-event "Empreinte carbone et inventaires GES : deux approches pour une meilleure vision des enjeux climatiques"

- Norihiko Yamano (OCDE) a présenté les résultats de l’approche "empreinte" en les comparant à l’approche "inventaire" ou "production", c’est-à-dire les émissions de gaz à effet de serre du territoire, pour les pays membres de l’OCDE et certains pays non membres de l’OCDE ;
- Jean-Louis Pasquier (SOeS) a exposé les données chiffrées de l’empreinte carbone française ;
- Romain Poivet (Ademe) a montré en quoi l’approche "empreinte carbone" est importante pour réduire les gaz à effet de serre des différents secteurs d’activité ;
- Gilles Croquette (Direction générale de l’énergie et du climat du ministère chargé de l'écologie) a présenté comment les politiques françaises intègrent cette notion d’empreinte carbone, à la fois dans sa déclinaison nationale mais également à l’échelle des entreprises ou des organisations.

Télécharger les présentations (document PDF - 1,19 Mo)

En savoir plus :

L'empreinte carbone : les émissions cachées de notre consommation
Commissariat général au développement durable - Novembre 2015
Plaquette PDF - 4 pages - 203 Ko.

Retours sur la COP21 : rubrique Actualités du Développement durable
 

Publié le: 
11/12/2015