Quelles sont les maladies liées à l'amiante ?

L’amiante provoque des cancers (mésothéliome et cancers du poumon, du larynx et de l’ovaire) et des pathologies non cancéreuses de l’appareil respiratoire : plaques pleurales et asbestose (fibrose pulmonaire).
 
La principale localisation du mésothéliome concerne la plèvre. Le seul facteur de risque connu associé au mésothéliome étant l’exposition à l’amiante, ce cancer est considéré comme un marqueur de l’exposition et il est retenu pour évaluer l’impact sanitaire de l’exposition à l’amiante.
 
Le temps de latence entre l’exposition et la survenue de la maladie se situe en moyenne entre 30 et 40 ans. La mortalité par mésothéliome montre une augmentation importante sur la période 1975-2006 pour les deux sexes. Elle paraît se stabiliser sur la période la plus récente à 1 200 décès annuels environ.
 
Par ailleurs, aucune tendance évolutive particulière du nombre annuel de cas incidents de mésothéliome n’est observée ces dix dernières années. Ces cancers prédominent chez les hommes (environ 3 cas sur 4) et sont le plus souvent (environ 3 cas sur 4) liés à une exposition professionnelle à l’amiante, tous sexes et classes d’âge confondus.
 
S’agissant des cancers du poumon chez l’homme en France, 8 à 13%  seraient attribuables à une exposition professionnelle à l’amiante, ce taux est bien moindre chez les femmes (0,4 à 1%).
 
En savoir plus :
 
Site web du ministère chargé de la santé
 
Site web de Santé publique France